guide_entretien_linge_de_lit

Tout comme les vêtements et le linge de maison, le linge de lit nécessite un entretien régulier pour pouvoir le garder aussi éclatant qu’au premier jour. Bien entretenir son linge de lit c’est assurer sa longévité et cela permet d’éviter une mauvaise surprise lors de la sortie des housses, draps et taies de la machine à laver. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à entretenir votre linge de lit.


Gare au premier lavage


Vous venez d’acheter votre parure de lit et il vous tarde de pouvoir vous glisser dedans ?… pas si vite ! Dans un premier temps, faites tremper vos draps et housses de couette en coton toute une nuit dans de l’eau froide pour les débarrasser des impuretés et garder l’éclat des couleurs. Si vous ne pouvez pas les faire tremper, prévoyez un lavage de votre linge de lit à froid et sans produits dans la machine. Concernant le linge de lit délicat comme le lin ou la soie, il ne doit pas être mis à tremper car il risque d’être abîmé. Cette première étape est essentielle après l’achat de votre linge de lit.


Housses, draps et taies : comment les entretenir ?

Avant chaque lavage un tri s’impose. Effectivement, divisez en deux votre linge avec un tas pour les couleurs et un tas pour le linge blanc ou très clair. De même, séparez les matières délicates qui nécessitent un entretien particulier avec un programme spécifique.


Quel programme choisir ?

L’étiquette sur votre linge de lit vous donne en amont des informations sur les conditions de lavage en fonction de la matière et de la température à programmer. Cependant, il est recommandé de laver son linge de lit en coton à 40°C. Les matières fragiles (soie, lin, laine…) requièrent un lavage à la main ou à basse température.


A quelle fréquence ?

Il est recommandé de nettoyer ses draps au minimum deux fois par mois et à haute température pour éliminer les acariens et bactéries incrustés. Une fois sortis de la machine à laver et si vous avez un espace suffisant, privilégiez un séchage à l’air libre.


Pour le linge de lit blanc

Nous vous conseillons de le vaporiser avec du vinaigre blanc avant de le passer en machine avec votre produit de lessive habituel. Une fois dans la machine, favorisez comme pour le linge de lit de couleurs des températures élevées pour enlever toutes les impuretés.


Que faire des vilaines taches ?


Une inattention et vous voilà avec une tache sur votre housse, drap ou taie. Que faire ?
Ne perdez pas de temps, il faut agir vite ! Plus on attend pour traiter une tache plus elle s’incruste dans le tissu. Si vous venez de tacher du linge de lit blanc, vous pouvez utiliser du tétrachloréthylène ou un solvant pour retirer la tache directement sur le linge. Pour ce qui est du linge de lit de couleurs, utilisez du vinaigre d’alcool blanc et rincez au plus vite.


Si la tache est récente ?

Vous pouvez également avoir recours au vinaigre d’alcool ou utiliser de l’eau oxygénée pour retirer la tache.

Retirer une vieille tache ?

Vous pouvez utiliser avec précaution des produits comme l’ammoniaque avec de l’eau tiède, des cristaux de soude avec de l’eau ou du savon noir. Si vous n’avez toujours pas réussi à retirer la tache.


Les erreurs à ne pas commettre lors de l’entretien du linge de lit 

- Mélanger le linge de lit : le blanc, les couleurs, le coton, la soie…

- Remplir sa machine à ras bord : plus le linge sera tassé moins bien il sera lavé

- Utiliser des lessives « agressives » contenant des agents blanchissants comme le chlore ou les azurants optiques qui risquent de ternir les couleurs. Bannissez aussi l’eau de javel qui fragilise les tissus.

- Utiliser une vitesse et/ou une température trop élevées

- Surdoser les produits lavant dans la machine à laver

Posted in Guides d'achat By

Marc Royère