guide_matiere_linge_de_lit

Lorsque l’on consulte la gamme de linge de lit, le choix de la matière peut se révéler une problématique peu évidente à résoudre… Si le coton domine, les différents procédés de tissage qui en découlent offrent une palette complète de finitions parmi lesquelles il est difficile de s’y retrouver : percale de coton, satin de coton, flanelle de coton…
Nous vous proposons un comparatif complet des différentes matières proposées sur le site Cdulinge afin de vous aider à trouver le tissu qui correspond le mieux à vos envies en termes de confort, de sensation au toucher ou de prix.

Avant d’aborder l’ensemble des matières pour choisir son linge de lit, il est nécessaire de comprendre les caractéristiques qui entrent en jeu pour déterminer la qualité d’un tissu.


Comprendre la qualité d’un tissu : les caractéristiques


Le nombre de fils au cm²


Globalement, plus le nombre de fils /cm² est élevé, plus le tissage est serré et le tissu offre une meilleure résistance et un toucher doux. Un nombre de fils élevé signifie aussi que le fil utilisé est plus fin. Le tissage prend alors plus de temps car il y a plus de matière au cm². Cela explique un prix plus élevé.
Le nombre de fils au cm² se calcule en fonction du nombre de fils en chaîne (longueur) et en trame (largeur). Avec l’évolution des technologies de filature, le nombre peut même dépasser les 500 fils/cm².


L’épaisseur et la qualité du fil employé


Le nombre de fil n’est pas le seul critère déterminant, la qualité et la longueur de la fibre restent des critères essentiels qui déterminent le toucher du tissu, son apparence et sa résistance. A noter qu’un linge en coton avec un tissage de 160 fils/cm² peut sembler moins doux au toucher qu’un coton de qualité supérieure.
Parmi les cotons de grande qualité souvent cités, on retrouve le coton peigné (fibres longues et fines) ou encore le coton égyptien, tous deux réputés pour leur qualité. Originaire d’Egypte comme son nom l’indique, le coton égyptien est souvent peigné, il tire sa réputation de ses fibres longues, fines et résistantes. A noter que la fabrication du linge de lit en coton d‘Egypte n’est plus exclusive à l’Egypte, elle est cependant soumise au respect des normes de production du coton d’Egypte.


Le coton : une fibre naturelle de référence


Référence mondiale dans le textile où il est utilisé depuis plus de 700 années, le coton s’impose comme la référence en linge de lit. Pourquoi cette fibre naturelle est-elle la plus répandue ? Abordable, le coton offre une grande longévité avec une importante résistance aux lavages et à l’usage.
Avec un toucher familier, le coton offre un compromis agréable en toute saison. Léger pour l’été, il a l’avantage d’absorber l’humidité. L’hiver, il se réchauffe rapidement au contact du dormeur.
Une critique récurrente pour le coton est sa tendance à se froisser facilement, une housse de couette en coton nécessite un repassage après lavage pour ne pas avoir un aspect plissé.

La percale : fraîcheur et résistance


La percale de coton est un procédé de tissage avec des fibres serrées et longues d’une grande qualité, avec un nombre minimum de 78 fils/cm². Ce tissage donne lieu à un tissu souple et doux au toucher très apprécié lors des nuits chaudes où il apporte une sensation de fraîcheur.
Son tissage serré confère une belle tenue au tissu, facile à repasser. Apprécié en linge de lit pour son toucher soyeux, la percale de coton offre une excellente résistance à l’usure et au lavage.

Le satin : une enveloppe de douceur


Le satin de coton est une technique de tissage en « armure » où s’entrecroisent les fils de chaîne et les fils de trame. Plus fin et plus doux que la percale, le linge de lit en satin de coton est une matière noble très appréciée aussi bien pour son confort que pour son aspect soyeux.
D’une grande délicatesse, il est reconnaissable par son aspect alternant entre mat et brillant, à l’endroit et à l’envers, avec des rayures ou d ‘autres motifs. Son aspect brillant « satiné » apporte de jolis effets de lumière dans la chambre. Très utilisé pour les housses de couette, ce tissu plus lourd offre une grande résistance avec l’avantage d’être facile à repasser.

Le jersey de coton


Issu d’un procédé de tricotage où les boucles de fils sont reliées entre elles, le jersey de coton est un tissu doux et confortable reconnaissable à ses propriétés élastiques.
Souvent comparé à l’aspect d’un tee-shirt en coton, le jersey de coton est surtout utilisé pour les draps-housse en raison de cette étonnante souplesse élastique qui lui permet de s’adapter aux matelas de toutes tailles.
Sur Cdulinge, nous vous proposons deux gammes de jersey de coton, le mako jersey (140gr/m²) ou le jersey Premium (160gr/m²).

La flanelle pour les nuits fraîches


Idéal pour les plus frileux, la flanelle est une toile de coton aux fibres serrées qui a ensuite fait l’objet d’un brossage et d’un rasage. Ce traitement particulier du tissu lui confère un aspect duveteux unique.
Doux et chaud, le linge de lit en flanelle apporte une véritable enveloppe douillette, une matière chaude idéale pour faire face aux nuits fraîches de l’hiver, tout en étant respirante.


Le polycoton : une fibre synthétique


Le polycoton est une fibre synthétique. Il s’agit d’un mélange de fibre naturelle et de fibre synthétique. Le plus souvent, elle se compose de 50% de coton et de 50% de polyester. Néanmoins, ces pourcentages peuvent varier selon la qualité de la matière.
Avec un prix plus abordable que le 100% coton, le polycoton possède également l’avantage d’être moins froissable. En revanche, il se révèle moins doux et moins confortable que le 100% coton.

 

Si les matières du linge de lit n’ont désormais plus de secret pour vous, il ne reste plus qu’à trouver le tissu qui correspond le mieux à votre profil de dormeur. Tissu frais, toucher soyeux, élasticité, chaque matière offre ses avantages et inconvénients.

Posted in Guides d'achat By

Marc Royère